mercredi 3 avril 2013

"Se libérer pour mieux se Réaliser ". Késaco ?


La liberté de vivre le moment présent, en conscience, affranchi(e) de ses peurs inconscientes et de ses conditionnements. Cela vous semble peut être un doux rêve. Peut être même l’aboutissement d’une vie. Et si nous commencions déjà par enlever les cailloux qui encombrent notre jardin intérieur ?


Tout d’abord, se libérer de quoi ?
- Des phobies, du stress et autres perturbations émotionnelles qui induisent des réactions comportementales (irritabilité, fuite, blocage, prise de contrôle) inadaptées.

Qu’est ce qu’une perturbation émotionnelle ? Les émotions sont le tableau de bord de notre inconscient. Elles nous indiquent quel besoin est satisfait ou non, en fonction de ce que nous vivons. La tristesse nous informe d’une séparation. La peur d’un danger. La joie nous éclaire sur notre besoin de partage. Suivant leurs intensités, les émotions vont plus ou moins influencer nos comportements.
Faibles, elles renseignent et nous gardons la conscience de ce que nous faisons.
Fortes, elles submergent et dirigent nos façons d’être et d’agir. Dans ces cas, ces émotions perturbatrices sont le fruit de nos peurs inconscientes. Notre inconscient prend le contrôle, pour nous protéger de ce qu’il identifie comme un danger de mort. Ce qui explique dans certains cas l’irrationalité et la disproportion de nos réactions.

Que nous ayons conscience ou non de nos émotions, nous pouvons choisir de nous libérer de leurs perturbations, en repérant les situations où nous sommes mal à l’aise, où nous avons des comportements inadaptés que nous regrettons.
Se libérer de ses émotions indésirables, c’est se donner l’opportunité de mieux vivre les situations initialement gênantes et de s’autoriser à choisir ses comportements, sans pour autant devenir un robot coupé de toute émotion.

Concrètement, voici quelques exemples de perturbations émotionnelles :
  • Vertige, claustrophobie, peur de l’avion, de l’eau, de certains animaux, peur d’être abandonné(e), de mourir.
  • Angoisses pour conduire sur une 4 voies, prendre la parole en public, descendre dans un parking souterrain, stress face au temps qui passe.
  • Agacement, voire colère, face à votre entourage ou une situation imprévue.
  • Tristesse suite à la perte d’une personne, d’un emploi … plusieurs mois après.
  • Morosité, plus envie de se lever le matin, fatigue chronique.

Il est possible de se débarrasser de ses émotions perturbatrices, sans pour autant rentrer dans des démarches de développement personnel ou d’analyse.


- Des habitudes de penser et d’agir qui nous pèsent, résultats de peurs inconscientes et des conditionnements reçus de notre environnement (famille, professeurs, ami(e)s, ...) dès notre plus jeune âge. Les schémas de pensée, ou croyances limitantes, qui se sont ainsi forgés sont inconscients. Néanmoins, ils conditionnent non seulement notre façon de percevoir le monde mais aussi nos interactions avec notre entourage.

Comment les repérer ? En identifiant les décalages entre ce que nous souhaitons et ce que nous réalisons. En décelant les actes manqués et les auto-sabotages qui nous empêchent d’obtenir ce que nous voulons.

Voici quelques exemples d’habitudes comportementales qui peuvent s’avérer gênantes :
  • Avoir une consommation addictive
  • Persister à choisir le même type de partenaires dans une relation affective malgré des échecs successifs
  • Se culpabiliser de ne pas être à la hauteur
  • Se retrouver débordé(e) par les sollicitations des autres
  • Répondre aux discussions perçues comme difficile par la fuite ou l’agressivité
  • Imposer son point de vue en étant persuadé que c’est le meilleur
  • Dépenser plus que son revenu
  • Vouloir changer de travail sans pour autant faire quoique ce soit pour y arriver
En résumé, faire toujours la même chose en espérant un résultat différent !


Se libérer pour quel objectif, quel résultat ?
"Mieux Se réaliser" c’est notamment :
  • Aborder les situations en pleine possession de ses moyens
  • Avoir plus de choix dans ses façons d’être et d’agir
  • Améliorer nos relations aux autres et à nous même
  • Être à même de réaliser ses projets
Tout simplement vivre plus léger(e)